Jeudi 18.01.2018

POLITIQUE

Akhannouch trace une nouvelle feuille de route pour le RNI

Le RNI a réuni à El Jadida des milliers de membres, venus de toutes les régions. La plupart des collègues d’Akhannouch au gouvernement étaient présents, à leur tête Saâdeddine El Othmani. De nombreux partis politiques étaient également représentés, soit par leur secrétaire général, soit par des membres de leur bureau politique. Dans l’assistance, on pouvait remarquer des responsables de partis ou d’élus espagnols, portugais, français, russes, ivoiriens, nigérian… Akhannouch est déterminé à faire du RNI un parti avec qui il faudra désormais compter, un parti qui ne sera plus «une organisation politique d’appoint, "un parti libre de ses décisions politiques", "un parti qui travaille toute l’année". En déclinant la nouvelle vision de sa formation politique, le ministre de l’Agriculture est souvent interrompu au son de "Agharas Agharas!"» (Le sérieux) choisi depuis l’arrivée du ministre à la tête du RNI.

Akhannouch trace une nouvelle feuille de route pour le RNI