Jeudi 18.01.2018

POLITIQUE

Hamid Chabat évacué par la force du siège du syndicat de l’Istiqlal

Les forces de l’ordre ont investi, ce lundi 10 juillet, le siège de l'Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM), en présence du secrétaire général du parti de l'Istiqlal, Hamid Chabat. Depuis le 7 mai dernier, Enaâm Mayara et Hamid Chabat se disputaient la propriété du siège central du syndicat. Hamid Chabat, secrétaire général de l’Istiqlal, avait lâché les rênes de son bastion syndical en 2013 au profit d’un de ses fidèles, Kefi Cherrat, puis il avait fini par reprendre le poste de secrétaire général de l’UGTM au cours d’un congrès tenu le 7 mai dernier. Un congrès jugé illégal par la justice et qui avait été interrompu après l’intervention des forces de l’ordre. Depuis, le syndicat est divisé entre les fidèles à Mayara Enaâm (dont l’élection a été approuvée par le ministère de l’Intérieur) et le clan de Hamid Chabat, qui a continué d’avoir la mainmise sur le siège du syndicat. Le 14 juin 2017, la justice a tranché en faveur d'Enaâm Mayara. Les forces de l'ordre ont exécuté un ordre d'évacuation émanant de la Justice.
Hamid Chabat évacué par la force du siège du syndicat de l’Istiqlal